Le sport individuel pour garder une bonne santé

Alexandre Dallenbach

Le sport individuel est le contraire du sport collectif parce qu’on le pratique seul sans devoir être dans une équipe sportive. En plus lors des compétitions sportives, on est le seul à obtenir la récompense ou la médaille. Mais on peut aussi devenir un sportif professionnel comme un boxeur professionnel ou un danseur professionnel. Il existe différents sports individuels que l’on peut aussi bien pratiquer sur terre, en mer, ou dans les airs. On peut pratiquer divers sports individuellement comme l’athlétisme, le judo, la natation, la boxe, le golf, le ski alpin, le triathlon, le taekwondo, le roller, la course automobile, la course moto, le cyclisme, la danse. Contrairement au sport collectif où tous les joueurs sont au même pied d’égalité dans une même équipe, dans le sport individuel, il y a un seuljoueur qui est mis en valeur. Le sport individuel permet d’être toujours en bonne santé parce que l’activité sportive éloigne de plusieurs maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, les maladies cardiaques, le cancer. Grâce à toutes les activités sportives, on peut arriver à avoir un bon équilibre pondéral pour éviter le surpoids, à ne pas être facilement sujet au stress, à la dépression nerveuse, à trouver facilement le sommeil, à garder une bonne libido.

La course à pied et la natation pour éviter les maladies cardiaques

La natation et la course à pied sont des sports individuels très complets parce qu’en courant et en nageant, le sang circule bien et l’oxygène pénètre bien dans les poumons. Lorsqu’on prend 150 minutes par semaine pour nager ou courir, on arrive à conserver une bonne forme et on évite tous les risques fâcheux de maladies cardiovasculaires comme l’AVC, l’infarctus, ou encore le diabète, la maladie d’Alzheimer ou le cancer ou la maladie de Parkinson. Pratiquer une activité physique permet de prolonger l’espérance de vie et d’être moins stressé ou dépressif.

La boxe anglaise et le judo sont des sports de combat mais ils présentent l’avantage de permettre de pouvoir avoir une parfaite maîtrise de soi et d’être en auto-défense. Ces deux sports offrent l’avantage d’avoir une grande harmonie du corps et de l’esprit. Ils vous donnent les chances d’augmenter votre développement personnel pour acquérir une meilleure hygiène de vie et d’avoir une discipline de rigueur dans la vie. Mais il existe aussi d’autres sports individuels de combat comme le karaté, l’aïkido, le kung-fu, la lutte, la boxe française, l’escrime. Tous ces sports sont des sports pour combattre l’adversaire mais n’est profitable que si on ne cogne pas trop fort pour éviter les blessures ou d’autres coups meurtriers.

Le sport individuel pour toujours de bonne humeur

Grâce au sport individuel, on arrive à augmenter l’endorphine et de nager dans la joie et le bonheur. Toute catégorie de sport individuel enlève les complexes d’infériorité et permet d’être plus positif et d’avoir une meilleure maîtrise de soi. Grâce au sport individuel, on arrive à équilibrer le poids et rester toujours jeune et svelte.

Pour finir, le sport permet aussi de lutter contre la dépression. En effet, l’état de tristesse quotidien que connaissent les personnes atteintes de dépression se caractérise par une carence en noradrénaline et en sérotonine. Or, l’activité physique stimule la production de ces neurotransmetteurs. De plus, les séances de sport permettent aussi de sécréter plus de phényléthylamine, une substance cérébrale qui semble fortement impliquée dans l’équilibre psychique.

Alexandre Dallenbach

2 thoughts on “Alexandre Dallenbach : le sport individuel pour conserver la forme”

  1. Après une période assez difficile où jamais le moral dans les chaussettes je me suis forcé à faire du sport. J’avais lu plusieurs articles comme quoi le sport contribuait à la bonne humeur. Et c’est vrai ! Depuis que je pratique régulièrement une activité physique, je me sens mieux dans mon corps et mon entourage me dit que j’ai bonne mine.

Comments are closed.