Avec la multiplication des séjours proposant des cours d’œnologie dans de villes comme Beaune, Lyon, Bordeaux ou encore Reims, beaucoup de personne veulent ensuite se constituer une belle cave, bien fournie et opérationnelle rapidement. Il est bien normal de vouloir mettre ne pratique ce que vous aurez appris durant vos cours. Encore faut-il respecter quelques règles de base et surtout ne pas vous lancer à l’improviste dans ce genre de chose.

Qu’il soit question de stockage, de quantité, de lieu, de variété et surtout de budget ; tout doit être étudié et organisé. Vous ne pouvez pas simplement décider de vous créer une cave pour ensuite laisser libre cours à votre imagination. Chaque famille de vin demande une attention particulière et vous devez bien distinguer vin jeune et vin de garde. Les premiers se consommeront rapidement alors que les seconds seront à conserver quelques années.

Quelle est la cave idéale ?

Il vous faudra un bel espace en sous-sol, avec une belle voûte en pierre qui garanti une température idéale et constante. Bien entendu, tout le monde ne peut pas avoir cela et il faut donc trouver des dérivatifs. Vous devez donc aménager une pièce qui aura toujours une température entre 12 et 14°, avec un taux d’hygrométrie qui tourne autour des 75%. L’hygrométrie est l’humidité de l’air. Evitez également les pièces avec des odeurs trop fortes et les vibrations. La lumière est une des ennemis héréditaires du vin car cette dernière peut lui donner un « goût de lumière », c’est-à-dire un goût avec des notes métalliques.

Quel vin choisir ?

Beaucoup de professionnel et de collectionneur pensent qu’une bonne cave peut être constituée de 60% de vin rouge. Après, la diversité est l’apanage et la qualité première d’une très bonne cave. Vous devez donc avoir des vins qui se prêtent à toutes les occasions et que vous pourrez servir à vos convives. Vous ne devez jamais être pris au dépourvu.

Vous devez donc vous fournir en vins jeunes, des vins qui seront parfait à servir en apéritif lors de vos futures réceptions. Quelques bouteilles de vin de garde devront également faire partie de votre sélection. Comme leur nom l’indique, se seront des vins parfaits à conserver dans le temps et que vous pourrez sortir pour de grandes occasions. Si vous êtes débutant, ne vous lancez pas dans des dépenses folles et restez dans des prix raisonnables. Cela vous permettra de vous faire la main et de tester votre installation.

Si le chiffre de 60% de rouge a été évoqué, vous pouvez débuter sur ces chiffres : 40% de vin rouge, 35% de vins blancs, 10% de champagne, 10% de rosé et 5% de vins doux naturels. Cela vous permettra de tester et de voir quelles bouteilles vous consommez le plus.

Après avoir pris des cours d’œnologie à Beaune, Mâcon ou Chalon-sur-Saône, vous pourrez commencer votre cave. N’oubliez pas de demander une liste de vin à votre formateur. Comme cela, impossible de vous tromper.