La technologie photovoltaïque s’est remarquablement améliorée au cours des dernières années. Actuellement, les spécialistes du domaine travaillent sur le déploiement des panneaux solaires dans les régions les plus éloignées du monde. D’ailleurs, beaucoup de ces régions ont un accès très limité à l’eau potable aussi.  Dans le but de remédier à cette situation, l’Université des Sciences et de la Technologie du roi Abdallah en Arabie Saoudite a mis au point un nouveau type d’installation d’énergie solaire pouvant résoudre ces deux problèmes à la fois. Il s’agit de panneaux solaires qui utilisent une partie de la chaleur pour distiller et purifier l’eau. Dans ce qui suit, AB Services société spécialisée dans les solutions solaires, nous explique cette innovation en détail.

Une solution 2-en-1

Les chercheurs de l’Université des Sciences et de la Technologie du roi Abdallah en Arabie Saoudite ont inventé un nouveau type de panneaux solaires qui permet de produire de l’électricité et purifier l’eau à la fois. Dans un premier temps, la technologie a été testée sur de l’eau salée, mais elle devrait tout aussi bien fonctionner sur de l’eau douce qui n’est tout simplement pas propre. La particularité de ce dispositif réside dans le fait qu’il comporte une unité de 3 couches qui en plus de produire de l’électricité permet aussi de distiller l’eau.
En fait, cette invention est le résultat de plusieurs années de recherches et d’observations. Il a été constaté qu’environ 10% de la chaleur captée par les panneaux reste inexploitée. Lorsque les panneaux captent le rayonnement solaire pour produire de l’électricité, une partie de l’énergie produite reste inutilisable et se transforme en chaleur perdue. Pour tirer profit de cette dernière, les chercheurs ont élaborée un dispositif 2-en-1 qui permet de produire de l’électricité et filtrer l’eau.

Comment ça fonctionne ?

La nouvelle conception de l’Université des Sciences et de la Technologie du roi Abdallah consiste à diriger la chaleur perdue vers les 3 couches du dispositif afin de chauffer l’eau, l’évaporer et la recondenser sous forme d’eau propre. On peut donc dire qu’il s’agit d’un distillateur solaire très sophistiqué qui permet de filtrer l’eau trois fois mieux qu’un distillateur traditionnel. D’après l’équipe, l’eau obtenue est 100% potable et respecte toutes les normes sanitaires. Ainsi, les niveaux de plomb, de cuivre, de sodium, de calcium et de magnésium après filtration sont tous inférieurs aux seuils fixés par l’Organisation mondiale de la santé. De plus, l’équipe estime que ce système pourrait éventuellement produire 15 % de l’eau douce de la planète.

Même si cette solution a été élaborée principalement pour remédier aux problèmes d’électricité, l’avis d’AB Services peut être de la déployer dans les régions les plus défavorisées qui n’ont pas accès à l’eau potable.

Leave a Reply