Alors que la France se présente comme l’un des leaders de la lutte contre le réchauffement climatique, elle n’a pas respecté ses engagements en matière de rejet de gaz à effet de serre. En effet, les émissions de GES ont augmenté deux années de suite, en 2015 et 2016, alors que le pays avait prévu de les faire diminuer chaque année. Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a déclaré à cet égard : « Nous avons-nous-mêmes nos propres contradictions ».

Néanmoins, il est tout à fait possible de lutter contre le réchauffement climatique en s’appuyant sur des sociétés privées spécialisées dans les énergies vertes, comme GROUP’Enr.

Des émissions en hausse

Selon des estimations communiquées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, en 2016, la France a dépassé de 3,6% l’objectif de 447 millions de tonnes de CO2 rejetées, qui correspond à la stratégie nationale bas-carbone adoptée en 2015 dans le cadre de la loi de transition écologique.

L’écart entre le résultat et l’objectif fixé est particulièrement marqué dans le domaine des transports. En effet, les émissions de gaz à effet de serre sont supérieures de 6% aux objectifs. Pour le bâtiment on enregistre +11% et pour l’agriculture +3%.

La France doit donc se donner les moyens de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et de mener à bien son projet de transition écologique.

Les solutions apportées par GROUP’Enr

Comme vu plus haut, les bâtiments sont responsables d’énormes quantités de gaz à effet de serre rejetées dans l’atmosphère. Pourtant, les solutions existent pour lutter et limiter ces rejets de GES.

C’est notamment la spécialité de la société française GROUP’Enr. Basée à Bordeaux, Elle est spécialisée dans les énergies vertes et propose l’installation de systèmes énergétiques qui fonctionnent grâce aux énergies renouvelables. Elle propose donc à ses clients des panneaux photovoltaïques, des pompes à chaleur AIR/AIR, des pompes à chaleur AIR/EAU et des ballons d’eau chaude thermodynamique en plus de l’isolation des combles et de l’extérieur.

Son objectif premier est de d’allier les énergies renouvelables et le développement durable pour le bien de la planète et de ses clients. Leurs équipes proposent d’accompagner le particulier du début à la fin de son projet de rénovation énergétique.

Il est donc possible d’imaginer faire baisser les rejets de gaz à effet de serre des bâtiments grâce à leur expertise. D’ailleurs, le gouvernement français compte mettre en place, courant 2018, la rénovation énergétique des bâtiments. Le but est d’entamer la transition écologique et de rénover 500 000 bâtiments privés et publics chaque année, dont 150 000 passoires thermiques (étiquetés F ou G) en interdisant leur location à partir de 2025. Les particuliers pourront donc faire facilement appel à des sociétés spécialisées comme GROUP’Enr pour réaliser leurs travaux de rénovation. De plus, l’Etat a mis en place, depuis de nombreuses années, des aides et des subventions pour aider les foyers les plus modestes. De plus, afin de donner l’exemple le gouvernement va également rénover des bâtiments publics.

Malgré le constat alarmiste et les promesses non tenues, il est toujours possible de renverser la tendance afin de laisser, aux générations futures, une Terre propre et hospitalière.  Même si l’Etat commence à agir, les citoyens ont aussi l’opportunité de faire bouger les choses avec l’aide des sociétés spécialisées.

 

Retrouvez plus d’informations sur le GROUP’Enr sur les réseaux sociaux :