Tout d’abords, il est important de spécifier et de décrire ce qu’est l’obsolescence programmée. Selon la loi française, cela peut se définir par l’ensemble des techniques par lesquelles un metteur sur le marché vise à réduire délibérément la durée de vie d’un produit pour en augmenter le taux de remplacement. Si nous prenons le cas particulier des smartphones, cela peut-être la limitation arbitraire en taille de mémoire auxiliaire ou le fait de devoir changer de carte sim à chaque nouvel appareil mit sur le marché.

De plus en plus de personne prennent conscience de l’impact plus que négatif d’un tel procédé et beaucoup de pays tentent de légiférer afin de limiter la possibilité des entreprises à recourir à ce genre de méthode. L’obsolescence programmée constitue un enjeu économique important car beaucoup d’entreprise y voit le moyen d’accroître leur chiffre d’affaire. Il y a pourtant un risque en terme d’image car le fait qu’un appareil n’est pas une longue vie démontre un manque de qualité de ce dernier. Pourquoi certaines sociétés ont-elles décidé de changer leur mode de production ? Quel impact positif cela peut-il avoir sur le pouvoir d’achat et sur la protection de la planète ?

Qu’est-ce que le reconditionné ?

Le reconditionnement de smartphones est un marché qui pèse déjà quelques millions d’euros de chiffres d’affaires. Il apparaît comme un secteur qui a un très bon potentiel de développement et d’évolution au vue des derniers chiffres sortis. Un téléphone est considéré comme reconditionné lorsqu’il a été retourné par l’acheteur après qu’il est changé d’avis durant la période de rétractation car l’appareil avait un souci ou tout simplement parce que ce dernier a changé d’avis. Bien entendu, ces appareils sont entièrement testés avant d’être vendu comme des téléphones remis à neuf.

Il est également possible que ces mobiles soient des appareils ayant subi des chocs ou une détérioration dans leur première vie et qu’ils aient été entièrement réparés. Bien entendu leur prix sera encore bien inférieur à ceux ayant été simplement déballés. Vous trouverez ces smartphones sur des plateformes de vente comme Amazone, Black Market, eBay ou encore Hexagone Mobile.

Quelle différence pour votre porte-monnaie ?

Il faut bien le reconnaître, le premier avantage est lié à votre budget. Le fait d’acheter un smartphone reconditionné vous permet d’économiser quelques centaines d’euros parfois sur un modèle sorti il n’y a pas plus d’un an. Une belle opportunité pour tous les amateurs de high tech et de nouvelles technologies dans la téléphonie. Avec l’envolée des prix moyen des nouveaux modèles, il est de plus en plus dur de pouvoir s’offrir les dernières nouveautés. Avec un prix de vente qui représente parfois plus qu’un loyer, ces mobiles sont devenus des produits de luxe qu’il est de plus en plus difficile de se procurer dès leur sortie.

Malgré un marché en continuelle croissance, le reconditionnement commence à prendre des parts de marché et désormais, même les constructeurs et fournisseur d’accès se mettent à proposer des produits reconditionnés. Preuve en est donc que ce secteur est plus qu’intéressant et attractif.

Un beau geste pour la planète

Faire des économies c’est bien, mais respecter et surtout protéger notre planète et notre environnement c’est bien mieux. Le côté économique doit parfois s’effacer pour laisser la place à l’écologie et à ses enjeux. Notre mode de production est très polluant et très destructeur. Notre mode de consommation ne fait rien pour arranger les choses puisqu’avec l’obsolescence programmée, nous consommons à outrance sans nous soucier de l’impact plus que négatif que cela a sur notre environnement. Beaucoup de pièce utilisé dans la fabrication des portables sont peu ou quasiment pas recyclables. Le fait donc de trop souvent changer de mobile créé un gros problème de stockage ou de destructions de ces pièces ultra polluantes.

Le fait donc d’acheter des appareils reconditionnés évite de mettre trop de mobiles sur le marché du neuf et surtout donner une seconde vie à des smartphones qui ont parfois à peine commencé leur première. Beaucoup de produits reconditionnés peuvent parfaitement continuer à fonctionner durant plusieurs années après avoir été méticuleusement inspectés et validés pour la vente par des experts. Avec en plus les extensions de garantie, vous faite un beau pas vers l’éco-citoyenneté et vous participez à la protection de notre planète.

Un bel exemple de réussite : Hexagone Mobile

Cette jeune start-up aixoise a vite compris l’intérêt et surtout le potentiel de développement que pouvait représenter un tel marché. Pour autant, ce n’est pas que pour une raison pécuniaire que Hexagone Mobile a été créé. La volonté d’avoir un impact désormais positif et faire bouger les choses en matière d’environnement. C’est par des actions et des actes individuels que les choses peuvent bouger et avancer. La prise de conscience collective passera forcément par une prise de conscience individuelle. Ce sont des démarches que l’on pourrait dire isolées qui vont faire que le mouvement commun va pouvoir connaître une avancée considérable.

Le processus mis en place par la société est simple et fonctionne parfaitement. Les portables sont achetés en France ou dans des pays ayant une compatibilité de réseau avec le réseau de téléphonie français. Puis ils passent ensuite dans l’atelier de la société qui se trouve en plein cœur de Aix-en-Provence où des experts les inspectent précautionneusement. Ce sont de vrais professionnels qui ne laissent pas de place à l’improvisation. Sans leur aval, le portable n’est pas remis en vente. Ils effectuent également toutes les opérations de réparations et valide l’état initial puis l’état final du produit.

A l’image d’Hexagone Mobile, beaucoup de sociétés et d’entreprises de production ou de reconditionnement de mobile commencent à lutter contre l’obsolescence programmée. Désormais, c’est un délit puni par la loi de produire des appareils avec une durée de vie limitée et programmée artificiellement. Pousser à la consommation les gens n’est pas une solution en soit et surtout a une visée vraiment restrictive de l’avenir.