La réfrigération industrielle n’a rien à voir avec la climatisation. Elle peut être définie comme un processus permettant d’éliminer la chaleur des procédés ou des matériaux et de baisser la température à une valeur souhaitée. En fonction de différents paramètres tels que l’échelle de production, la différence de température, etc il existe de multiples méthodes utilisées pour appliquer la réfrigération industrielle. Au cours de cet article, BV Froid nous expliquera les différentes applications de la réfrigération industrielle.

Les applications de la réfrigération industrielles

La réfrigération industrielle est d’une importance capitale depuis les premières années du XXe siècle. Historiquement, des industries comme l’alimentation, la pharmacie ou la pétrochimie se sont grandement développées grâce à des systèmes indiqués pour réduire la température de leurs produits ou procédés, ou les conserver dans des conditions optimales pour éviter les problèmes de sécurité. Dans les industries où des bio-procédés sont impliqués, les produits doivent être développés et stockés dans des conditions idéales pour obtenir un rendement maximum, ou pour éviter la dégradation des produits. Parfois, la réfrigération est nécessaire pour maintenir des conditions sûres dans les processus de production afin d’éviter les accidents ou les réactions. Parmi les industries qui ont besoin de systèmes de réfrigération ou de refroidissement, on note principalement :

La production électrique

La production d’électricité est souvent basée sur la combustion de différents combustibles. Pour obtenir un meilleur rendement, l’air d’admission doit être dans des conditions déterminées. Si la température de l’air d’entrée est trop élevée, sa densité diminue, ce qui entraîne une baisse de la production électrique. Pour éviter ce problème, des systèmes de réfrigération doivent être utilisés pour refroidir ces flux d’air.

L’industrie pharmaceutique

L’industrie pharmaceutique s’articule autour d’activités où le respect de conditions strictes est essentiel à la réussite de chaque processus. De plus, de nombreux procédés de production impliquent des réactions biologiques ou biochimiques qui n’interviennent que dans des conditions strictes où les espèces microbiologiques génèrent des composés chimiques à leur rendement maximal. C’est pourquoi il est si important que les entreprises pharmaceutiques développent leurs produits dans des salles propres et désinfectées. Selon BV Froid, dans les pharmacies, la taille des installations de refroidissement tend à être plus petite, car la capacité de production des équipements de l’industrie pharmaceutique est limitée. Normalement, cette industrie utilise une centrale de refroidissement avec des postes de transformation et des réfrigérants qui sont distribués dans les différentes salles blanches de l’usine.

L’industrie alimentaire

Le maintien de la chaîne du froid dans l’industrie alimentaire est essentiel pour préserver les produits et éviter une éventuelle contamination microbiologique. Chaque produit a ses propres conditions optimales de stockage et de conservation. Dans le processus de préparation, la température est l’un des paramètres les plus importants pour assurer la sécurité alimentaire. Pour les produits comme le poisson, la volaille, la viande, les produits laitiers ou les fruits, des systèmes de réfrigération sont nécessaires pour maintenir les produits à basse température et prolonger la période de consommation recommandée. Dans l’industrie agroalimentaire, plusieurs systèmes de réfrigération peuvent être utilisés. Le système de réfrigération le plus typique est l’utilisation d’eau glacée. Il existe d’autres fluides frigorigènes qui peuvent être utilisés à la place de l’eau, mais il est important d’éviter la contamination chimique en cas de déversement. Ainsi, l’eau est le réfrigérant le plus recommandé dans l’agroalimentaire.