Les conseils et astuces de Jean Baptiste Gouraud :

Comme beaucoup d’autres techniques de peinture, l’aquarelle est utilisée afin de faire ressortir les couleurs grâce à une méthode particulière. Il s’agit d’une technique qui nécessite un certain apprentissage et l’usage d’équipements adéquats. C’est pourquoi, aujourd’hui, le graphiste et dessinateur Jean-Baptiste Gouraud, nous livre ses meilleurs conseils pour maîtriser l’art du dessin à l’aquarelle.

Sélectionnez le bon matériel

Pour une aquarelle de qualité, il est essentiel de s’équiper avec du matériel parfaitement adapté. Comme le souligne Jean Baptiste Gouraud, la qualité du matériel est primordiale. Cependant, il faut aussi prendre en compte vos préférences mais la plupart des aquarellistes privilégient un vaste assortiment de godets de différents coloris, qu’ils mélangent ensuite en fonction de leurs envies.

Réalisez une esquisse

Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec l’aquarelle, il est fortement conseillé de réaliser une esquisse de votre dessin au préalable. Il s’agit de dessiner les lignes principales de votre dessin qui seront déterminantes pour la suite de votre création. Pour cela, il est préférable de réaliser des traits fins et légers car sinon les traits risquent d’être visibles une fois les couleurs ajoutées.

esquice aquarelle-Jean-Baptiste Gouraud

Passez à la couleur

Il s’agit là de l’étape essentielle d’un dessin à l’aquarelle. Tout d’abord, il est important de réfléchir aux couleurs que vous souhaitez utiliser et de faire les mélanges nécessaires si besoin. Par ailleurs, le dessin à l’aquarelle nécessite de manier le pinceau de manière déterminée, car il est très difficile de rattraper une erreur à l’aquarelle. De plus, il faut parvenir à dessiner rapidement car l’aquarelle a tendance à sécher rapidement.

Pensez aux détails

Une fois que votre dessin est mis en couleur, il est possible de vouloir peaufiner certains éléments. Vous pouvez très bien renforcer les détails et les couleurs des éléments situés en premier plan pour donner plus de profondeur. Mais il est aussi possible de rattraper de petites erreurs grâce à nouveau coup de pinceau.