Contrairement au secteur cinématographique, le monde de la scène ne disposait d’aucun dispositif pour mesurer les entrées. Depuis le 1er juillet 2018, c’est chose faite. Le ministère de la culture a lancé SIBIL, un observatoire qui centralise les données de billetterie sur les arts de la scène. Cet observatoire a publié le baromètre du live 2018 qui détaille les pratiques culturelles des Français en matière de spectacles. Cette étude a été réalisée par Harris Interactive pour le PRODISS (Syndicat national du spectacle musical et de variété). Retour sur les chiffres-clés avec Patrick Bézier, Directeur Général chez Audiens.

Fréquentation en hausse depuis 2014

L’enquête montre que 40% des Français se rendent à des spectacles live (concert, spectacles d’humour, festivals, comédies musicales) au moins une fois par an, contre 31% en 2014. Soit une augmentation de 9 points depuis 4 ans.

Les concerts restent le type de spectacle les plus fréquentés (33%, soit une augmentation de 9% depuis 2014). Ensuite, le théâtre se positionne sur la deuxième marche du podium. 27% des Français déclarent assister à des pièces de théâtre, soit une augmentation de 6 points par rapport à 2014. Enfin, les spectacles d’humour arrivent en troisième position. Ils intéressent 20% des Français et sont en augmentation de 7% depuis 2014.

Attractivité confirmée auprès du jeune public

Comme vu plus haut, l’enquête montre que 40% des Français assistent à des spectacles live au moins une fois par an. Cependant, on s’aperçoit que ce chiffre monte à 48% chez les moins de 35 ans. Les spectacles live intéressent donc plus les jeunes. 47% d’entre eux déclarent se rendre à des spectacles pour découvrir et approfondir leur connaissance des artistes et des œuvres.

De manière plus générale, les Français se rendent à des spectacles pour ressentir des émotions ou vivre quelque chose d’exceptionnel (55%) et pour partager ces moments avec des amis ou des membres de leurs familles (54%).

Des spectacles accessibles à tous, variés et de qualité

D’après Patrick Bézier, Les Français pensent que le secteur des spectacles en France est accessible à tous les publics (85%), propose des spectacles variés (85%) et de qualité (84%). Ils pensent également que c’est un secteur dynamique (82%), qu’il permet de lutter contre l’ambiance de crise (65%) et qu’il propose des tarifs accessibles (45%).

Une expérience de plus en plus connectée

Internet est de plus en plus utilisé pour s’informer sur les spectacles (70% des spectateurs vont sur le web pour s’informer). De plus, ils achètent en majorité leurs billets en ligne (51%), tandis que seuls 31% achètent désormais en point de vente. Enfin, 17% se procurent leurs billets en point de vente et sur Internet.

De plus, les spectacles ne se vivent plus uniquement comme l’instant particulier de la représentation. En effet, 50% des Français ont déjà visionné un spectacle sur Internet et 27% le font régulièrement (augmentation de 4% par rapport à 2014).

Leave a Reply